L’OIT adopte de nouvelles mesures sur la sécurité et la santé au travail, la relation de travail et l’amiante

La 95e Conférence annuelle de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) a adopté une série de normes et de mesures traitant de la santé et la sécurité des travailleurs et de la flexibilité de la relation de travail. Le vote d’une nouvelle convention a pour but de développer « une culture préventive de santé et de sécurité ». La recommandation sur les relations de travail vise à déterminer efficacement l’existence d’une relation de travail, de faire la distinction entre travailleurs salariés et travailleurs indépendants, de combattre les relations de travail déguisées et d’assurer des normes applicables à toutes les formes d’arrangements contractuels. Enfin, la résolution concernant l’amiante doit interdire toutes formes d’usage futur du matériau.