Résultats de l’enquête « DIF, 3 après …

Selon une enquête réalisée par Demos auprès de 250 entreprises, 48% d’entre elles demeurent attentistes et n’ont pas été au-delà de l’information minimale des salariés. Par ailleurs, plus de 73% des entreprises ont prévu la mise en place des modalités de demande du DIF. Il s’agissait notamment de décider de qui relève la décision d’accorder ou de refuser le DIF demandé par le salarié. Les demandes des salariés s’orientent en grande majorité soit sur des formations métiers, soit vers des formations transverses.

Source :