Trois tsunamis chimiques par an en Europe ?

Selon l’association Antidote, les effets toxiques des substances chimiques auraient été à l’origine de plus d’un million de décès au niveau européen en 2005.

« Plus de trois tsunamis ont déferlé sur l’Europe en 2005 » rapportent ses responsables.
Ce chiffre n’est pas exagéré. Bien au contraire selon eux, « le nombre de victimes est probablement sous-estimé ». Selon Antidote en effet, sur les 150 000 Français qui décèdent d’un cancer chaque année, 5% à 10% présentent une prédisposition génétique. « Près de 135 000 morts seraient dues aux facteurs cancérigènes présents dans l’environnement, au premier rang desquels les produits chimiques ».
Les responsables d’Antidote pointent aussi les effets secondaires des médicaments, et les décès liés à la pollution atmosphérique. Réunis, ils provoqueraient la mort de 50 000 personnes chaque année. « Une rapide addition et une règle de trois pour calculer le nombre de victimes dans l’ensemble de l’Union européenne nous amènent à ce chiffre consternant d’un million de décès. »

Source : Preventica