Norme ISO 14001

QU’EST-CE QUE LA NORME ISO 14001 ?

La norme ISO 14001 est un référentiel de Système de Management Environnemental (SME). C’est une Norme
internationale, applicable et reconnue partout dans le monde. Elle peut être adoptée par toutes les structures et
pour tout type d’activité.

Il convient de noter que la présente Norme internationale n’établit pas d’exigences absolues en matière de
performance environnementale en se conformant à la législation et aux réglementations applicables ainsi qu’au
principe d’amélioration continue.

Le coût d’un audit de certification est variable en fonction des activités de l’entreprise, de sa taille, des risques
environnementaux…
—–

QU’EST-CE QUE L’AMELIORATION CONTINUE?

L’amélioration continue, c’est l’esprit de la Norme ISO 14001, son principe directeur.

Réaliser en même temps toutes les actions prévues est bien entendu impossible.

Concrétiser le programme d’actions petit à petit, permet de progresser de manière efficace étape après étape, et
grâce au retour d’information que le système procure à intervalles réguliers, il est en mesure d’améliorer les
performances du système en continu. C’est donc cela l’amélioration continue.

La certification signifie que l’entreprise a bien compris et mis en oeuvre ce principe. Mais l’effort doit perdurer
dans le temps. Il n’est pas question de considérer l’audit de certification comme l’étape finale.

Cet « examen » dit simplement : « vous avez compris l’esprit de la Norme, vous l’avez appliqué, continuez sur

votre lancée ». Stopper tout effort revient à déclarer que vous refusez le principe de fonctionnement qu’est
l’amélioration continue. Des audits de contrôle sont d’ailleurs effectués de manière régulière afin de vérifier
l’application de ce principe au sein de l’entreprise…
—–

POURQUOI UN ISO 14001 DANS L’ENTREPRISE ?

  • L’ISO 14001 est une Norme internationale. Elle peut dont être valorisée dans le monde entier et permet de

prouver aux partenaires internationaux que le système de gestion environnementale est sérieux, l’organisation
bien structurée et les risques maîtrisés.

  • La norme n’exige pas de rapport environnemental. Certaines entreprises considèrent en effet qu’un rapport

environnemental sur leurs activités offre peu d’attrait, ou pose un problème de confidentialité.

  • De plus en plus de clients exigent une maîtrise des impacts environnementaux dans le cadre de l’obtention

ou du renouvellement de contrats. L’obtention de 1’ISO 14001 est l’un des meilleurs moyens de répondre à ces
attentes, puisque la certification par un tiers indépendant constitue une garantie forte de fiabilité.

  • L’ISO 14001 peut être utilisée dans la communication externe vers les clients, les pouvoirs publics, les

riverains, le public, les banques et assurances…
—–

ISO 14001 ET ISO 9001.

La majorité des entreprises engagées dans 1150 14001 étaient déjà certifiées ISO 9001 (gestion de la qualité). Il
s’agit pour beaucoup d’un prolongement naturel d’une stratégie de qualité totale du management.

Si l’entreprise est déjà certifiée ISO 9001, d’un point de vue pratique, l’écriture des consignes et de
l’organisation en groupes de travail lui sont donc familière.

Obtenir une certification ISO 14001 constitue une démarche cohérente, facile à mettre en oeuvre grâce à
l’expérience acquise, mais aussi grâce aux nombreux points communs entre les deux référentiels (l’ISO
9001:2000, dernière actualisation de la norme a rapproché fortement sa structure de la norme ISO 14001, ce qui
permet de faciliter le passage de l’un à l’autre). Il s’agit donc d’un argument de poids pour les chefs d’entreprises
disposant déjà d’une certification ISO 9001.

Certaines entreprises ont un souvenir amer de la norme ISO 9001, jugée parfois trop lourde à développer
lorsque la structure n’y est pas préparée. La norme ISO 14001 est moins contraignante à mettre en place, vu sa
documentation allégée par rapport au Système Qualité.

—–

LES ETAPES DE L’ISO 14001.

Planification du système
-1. Analyse initiale
-2. Aspects environnementaux significatifs
-3. Objectifs et cibles
-4. Programme de Management Environnemental
-5. Politique environnementale

Mise en oeuvre du système
-6. Structure et responsabilité
-7. Formation, sensibilisation et compétence
-8. Communication interne et externe
-9. Documentation du SME
-10. Maîtrise de la documentation
-11. Maîtrise des activités
-12. Prévention des situations d’urgences

Contrôle du système
-13. Surveillance et mesurage
-14. Non conformité, actions correctives et préventives
-15. Enregistrement
-16. Audit interne du SME

Revue de Direction et audit de certification
-17. Revue de direction
-18. Audit (externe) du SME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *