Norme ISO 19011

Lignes directrices pour l’audit des systèmes de management de la qualité et/ou de management environnemental

INTRODUCTION:

Les séries de normes internationales ISO 9000 et ISO 14000 mettent l’accent sur
l’importance de l’audit comme outil de management pour la surveillance et la mise en
oeuvre efficace de la politique d’un organisme en matière de qualité et/ou
d’environnement. C’est donc dans le but d’avoir des systèmes de managements
efficaces que la norme ISO 19011 a été élaborée. Cette présente norme fournit des
conseils flexibles. C’est-à-dire que l’utilisation des lignes directrices peut varier selon
la taille, la nature et la complexité des organismes à auditer ainsi que selon les
objectifs et les champs des audits à réaliser. Aussi ces définitions peuvent
s’appliquer à d’autre type audits y compris ceux d’autres systèmes de management,
en les adaptant ou en les élargissant aux souhaits de l’utilisateur.

DEFINITIONS:

a) Audit: processus systématique, indépendant et documenté en vue d’obtenir des
preuves d’audit et de les évaluer de manière objective pour déterminer dans quelle
mesure les critères d’audit sont satisfaits.
b) Critères d’audit ou référentiel d’audit: ensemble de politiques, de procédures ou
exigence déterminées, plus généralement c’est la référence vis-à-vis de laquelle les
preuves d’audit sont comparées. Les résultats de ces comparaisons seront appelés
constats audit.
c) Preuves d’audit: enregistrement, énoncés de faits ou autres informations, qui se
rapportent aux critères d’audit et sont vérifiables. Elles peuvent être qualificatives ou
quantitatives

Principes de l’audit:

L’audit est fondé sur un certain nombre de principes qui en font un outil efficace et fiable sur lequel les décideurs peuvent s’appuyer pour définir les politiques et les mettre en oeuvre. Ces principes sont déterminés pour que des auditeurs travaillant indépendamment les uns des autres parviennent à des conclusions similaires dans des circonstances similaires.
Les auditeurs doivent appliquer les principes suivants:

  • a) Déontologie: le fondement du professionnalisme
  • b) Présentation impartiale: l’obligation de rendre compte de manière honnête et précise
  • c) Conscience professionnelle: l’attitude diligente et avisée au cours de l’audit
  • d) Indépendance: le fondement de l’impartialité de l’audit et de l’objectivité des conclusions d’audit
  • e) Approche fondé par la preuve: la méthode rationnelle pour parvenir à des conclusions d’audit fiables et reproductibles dans un processus d’audit systématique.

Management d’un programme d’audit:

Selon la taille, la nature et la complexité de l’organisme à auditer, le programme d’audit peut comprendre un ou plusieurs audits. Ces audits peuvent avoir des objectifs divers et peuvent aussi comprendre des audits conjoints ou combinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *