What If

La méthode dite « What if » est une méthode dérivée de l’HAZOP. Elle suit donc globalement la même procédure et les informations présentées au paragraphe précédent pour l’HAZOP restent donc valables ici.
La principale différence concerne la génération des dérives des paramètres de fonctionnement. Ces dérives ne sont plus dans ce cas envisagées en tant que combinaison d’un mot clé et d’un paramètre, mais fondées sur une succession de questions de type de la forme : « QUE (What) se passe-t-il SI (IF) tel paramètre ou tel comportement est différent de celui normalement attendu ? ». Il apparaît ainsi que l’efficacité de la méthode « What if » repose en grande partie sur l’expérience des personnes réunies au sein du groupe de travail.
Cette méthode paraît donc moins fastidieuse à mener que l’HAZOP mais est réservée à une équipe expérimentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *